Les différents modèles de poignées blindées

Spread the love

Les différents modèles de poignées blindées

Après un premier cambriolage, ou après avoir constaté une tentative d’effraction, votre porte fracturée ne vous laisse plus le choix. Vous avez donc pris la décision de cesser les frais de réparation de porte, et d’acquérir une porte blindée. Cependant une installation de porte blindée s’accompagne aussi d’une serrure blindée… et forcément d’une poignée blindée.

Une différence entre une poignée blindée et standard ?

 

Dans son fonctionnement à proprement parlé, la poignée blindée ne diffère pas d’une poignée standard. La spécificité de ce type de poignée provient du renforcement qu’elle offre afin d’éviter d’être confronté à une porte fracturée.

La décision à prendre concernant la poignée se fait au moment d’un changement de porte.

Après avoir effectué les étapes de l’installation de porte, puis de l’installation de serrure, l’ensemble doit donc s’adapter avec une poignée conforme à votre exigence de sécurité et en adéquation avec la porte et la serrure qui ont été montées.

Votre domicile est vulnérable, son point faible peut être la poignée.

 

Votre poignée peut comporter plusieurs éléments. Tout d’abord la poignée en elle-même qui va permettre l’ouverture de porte après avoir activé le verrou. Puis vient toute une partie de protection autour de la poignée, qui va couvrir la serrure et accentuer considérablement la difficulté d’infraction de la porte.

C’est cet ensemble qui peut constituer un point de faiblesse sur la porte d’entrée, au cas où le matériel utilisé ne soit pas adapté.

Sur des poignées standards, même installées sur des portes blindées équipées de serrures renforcées, lorsqu’elles sont forcées lors d’un cambriolage, elles vont être facilement détruites lors de l’infraction.

Les infractions visant la poignée

 

Les techniques employées par les cambrioleurs en visant la poignée consistent à avoir accès au mécanisme afin de le briser.

Enfin en s’assurant d’avoir une serrure cassée, le cambrioleur doit donc pouvoir déloger sans trop de difficultés la poignée. Ainsi une porte blindée, sans la présence d’une poignée blindée adéquate reste tout aussi fragile. En la présence d’une poignée standard, il suffira pour le voleur de la déloger avec une pince puissante ou en y exerçant une forte pression.

Il est donc fondamentale de ne pas négliger cet aspect lors de l’installation de serrures blindées accompagnant une porte renforcée.

Les trois éléments, porte, serrure et poignée, travaillent de concert afin de lutter contre les tentatives d’intrusion dans votre domicile.

Assurez-vous d’avoir un blindage de dernière génération. Les cambrioleurs réfléchissent très logiquement : ils s’attaqueront avant tout aux portes les plus fragiles, car si aucun blindage n’est parfait, c’est à celui qui leur offrira le moins de résistance auquel ils s’en prendront. En combinant une porte dotée d’un blindage moderne, associé à une serrure solide et d’une poignée blindée, vous augmenterez les chances de décourager les voleurs.

Une poignée blindée anti-effraction

 

La particularité d’une poignée blindée est la résistance particulièrement renforcée qu’elle offre en cas de tentative d’infraction.

Son but est d’empêcher que l’intégrité du cylindre de la serrure soit compromise en apportant des protections supplémentaires. En évitant le problème cylindre, on renforce la difficulté d’accès à votre logement. En premier lieu, ce type de poignée ne comporte pas de vis extérieures apparentes. Cela complique donc l’accès au mécanisme de la serrure par simple dévissage.

Mieux encore, au niveau du cylindre, une pièce de métal oblongue recouvre ce dernier complètement afin de ne permettre l’insertion que d’une clé dans la serrure.

Les différents types de poignées blindées

 

On peut établir deux grands groupes de poignées blindées.

D’une part les modèles équipés d’une poignée fixe. Ce type de poignées se retrouve régulièrement dans les immeubles sur les portes blindées palières. Du côté extérieur de la porte, il n’existe pas de poignée mobile, dit « béquille », mais un bouton fixe, un aileron ou même parfois rien du tout, ce qui rend l’ouverture de porte impossible sans l’utilisation d’une clé. En effet, sans possibilité de manipulation de poignée, la clé est votre seul moyen d’accès, et il peut exister un risque de se retrouver coincé à l’extérieur si l’on oublie de sortir sans elle. Il faudra alors contacter un serrurier Paris pour régler ce problème de porte claquée.

De l’autre, il est possible de trouver des poignées blindées dotées d’une béquille à la fois à l’intérieur de la porte, et à l’extérieur.

La résistance de la poignée blindée va dépendre du type de métal utilisé. Ce sont des matériaux solides qui sont utilisés par les fabricants. Les plus fréquemment rencontrés sont le laiton massif, l’acier trempé, le titane ou l’aluminium anodisé.

Ce genre de poignée ce pose également sur une porte blindée pour renforcer la sécurité de votre serrure.

Vous comprenez dorénavant l’importance de la poignée blindée dans l’arsenal de protection de votre maison.

Assurez-vous encore d’un point auprès de votre serrurier : le fait que le matériel soit bien certifié et conforme aux normes en vigueur.

Demandez lui un devis avant toutes executions des travaux .

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*